Marie Möör – L’épée d’Orphée, le Guez Ricord